DOLYSTER
Bienvenu(e) Dans Vôtre Lacet Du Web.

|CORDIALEMENT
* Smile * DOLYSTER * Smile *
*- Http://dolyster.africamotion.net
*- Lacet Du Web à l'Ampleur Forumiser !

La religion peut-elle n’être qu’une affaire privée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La religion peut-elle n’être qu’une affaire privée ?

Message par Dolyster le Dim 5 Oct 2014 - 13:21

Sujet : «  La religion peut-elle n’être qu’une affaire privée Question »
        (Djibouti, Bac ES, 2005)

Remarque : Sujet difficile qui demande à dépasser la distinction privé/collectif.
Analyse du sujet : L’expression «  peut-elle n’être que.. » suggère l’idée d’une réductibilité de la religion à une seule fonction (celle d’être une affaire privée). Il faudrait s’interroger sur les différents rôles joués par la religion au sein de la société, au sein de l’espace public.
L’expression « affaire privée », renvoie à la dimension personnelle de la pratique religieuse.
Le piège à éviter : construire un plan en 2 idées (I) affaire privée & II) affaire collective.
Problème philosophique : Quelles fonctions assigne –t-on à la religion ?

I) La religion : une affaire privée
1) Liberté de foi :
« Pas de contrainte en matière de religion » (Le Coran). Ce verset signifie philosophiquement que la religion est une affaire privée et que chacun choisit librement et sans contrainte la religion qu’il veut.
2) Refus de l’intolérance et de l’extrémisme :
Le corollaire de la première idée est qu’on  ne peut accuser quelqu’un de ne pas croire, d’avoir telle ou telle religion. Du moment que croire est une affaire personnelle, il est aussi loisible de ne pas croire. En ce sens les athées ne doivent pas être agressés pour leurs convictions
3) Intimité du rapport à Dieu :
Le rapport à Dieu est une affaire privée : je confie à Dieu mes espoirs secrets, lui demande pardon. En ce sens autrui ne doit pas se mêler du rapport que j’ai à Dieu (si je ne respecte pas les obligations divines telles que prier, cela reste une affaire entre Dieu et moi)

II) Le rôle de la religion dans l’espace public :
1)  La religion comme institution :
La religion loin d’être une affaire privée,  ou de rester confinée dans la sphère du privé, prétend jouer un rôle dans la société : codifier les rapports sociaux (ex : condamnation de l’inceste), établir des règles qui doivent régir la vie sociale ( ex : condamnation de l’individualisme, du racisme, de l’usure, etc..).
2) Religion et politique :
La religion sensibilise en tenant un discours plus ou moins politique,  les individus à la fraternité, au respect de la chose public. Martin Luther King s’est appuyé sur la religion chrétienne pour mener son combat politique, tout comme ces religieux qui sensibilisent les jeunes banlieusards au respect des lois de la République Française.
3) La religion, vecteur de la cohésion sociale
Loin de se réduire à une affaire privée, la religion est ce qui assure la cohésion sociale, qui affermit et cimente les liens sociaux avec des valeurs telles que la fraternité, le refus de l’égoïsme, du racisme. Elle crée une communauté (groupe d’individus qui ont en commun des valeurs, des principes et partage un même destin)

III) La religion : une spécificité purement humaine

1) L’homme, « animal religieux »
La religion est plus qu’une affaire privée : elle est une réalité universelle, présente en tout espace et en tout lieu. Elle est une réalité ancrée dans la vie humaine

2) La signification de la religion pour l’homme
Au-delà de sa dimension privée, la religion est pour l’homme un moyen de consolation, de gagner son salut, et de trouver un sens à sa vie.
avatar
Dolyster
Dolyster
Dolyster

Messages : 50
Points : 2237
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur http://dolyster.africamotion.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum