DOLYSTER
Bienvenu(e) Dans Vôtre Lacet Du Web.

|CORDIALEMENT
* Smile * DOLYSTER * Smile *
*- Http://dolyster.africamotion.net
*- Lacet Du Web à l'Ampleur Forumiser !

Le droit peut-il garantir la liberté ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le droit peut-il garantir la liberté ?

Message par Dolyster le Dim 5 Oct 2014 - 12:39

Sujet : « Le droit peut-il garantir la liberté Question »
( Djibouti, Bac L, 1996)

Remarque : sujet accessible
Analyse du sujet : Réfléchir sur le verbe garantir (préserver ?réaliser ? donner ?). La liberté doit être saisie dans sa double acceptation ( assentiment au bon plaisir, faire ce qui me plait, acception négative ici ; ou obéissance à des contraintes nécessaires telles les lois, acception positive ici)
Problème philosophique : Quel rapport y a t-il entre droit et liberté ?

I) Le droit : une limite et une contrainte à ma liberté

1) La règle juridique est un obstacle à ma liberté :
Si la liberté consiste à faire ce qui me plait, le droit contrarie cette disposition .Par exemple le désir et la liberté d’écouter de la musique à fond chez moi jusqu’à 02 heures du matin, sont limités par la loi en matière de tapage nocturne.
2) Le droit sanctionne la liberté
La règle juridique est privation de ma liberté, notamment lorsqu’elle m’envoie en prison.
Dans l’emprisonnement, c’est le mauvais usage de ma liberté qui est sanctionné. Mais ne sanctionne-t-on pas, ne limite –t- on pas ma liberté pour le bien du corps social ?
II) Le droit : garantie de la liberté

1) En sanctionnant ma liberté, le droit protège indirectement une autre liberté qui a été lésée par mon acte, par ma liberté. En ce sens le droit protège la liberté d’autrui contre l’arbitraire de ma volonté et de ma liberté.
2) Sans l’existence de lois, de règles juridiques , on retournerait à l’état de nature :
En effet un monde  juridiquement vide, est un monde où on assisterait au clash, au choc des libertés. Je ne serais point assuré d’exercer ma liberté car sans cesse je serais par celle des autres. Le droit est un refuge contre l’annihilation de la liberté.

III) L’Etat de droit comme réalisation de la liberté

1) La notion d’Etat de droit :
On lui oppose l’Etat de non-droit ou d’Etat despotique faisant de la force le principe pour gouverner. Un Etat de droit est un Etat qui fait de l’institutionnalisation du droit le principe qui légitime par excellence la vie politique ( les dirigeants ne sont pas au-dessus de la loi, on gouverne selon la loi et non selon la volonté despotique des dirigeants, etc..).
2) L’Etat de droit réalise la liberté :
On y trouve les libertés d’expression, de conviction , d’association. Ainsi le citoyen a le sentiment de voir ses libertés fondamentales et ses droits respectés et garantis.
3) La pensée politique libérale (John Locke) :
La finalité de l’Etat est de garantir de garantir les libertés individuelles ( liberté d’expression,  d’association , etc..) et le droit à la propriété privée ( être protégé de la volonté des autres qui veulent m’exproprier)
avatar
Dolyster
Dolyster
Dolyster

Messages : 50
Points : 2210
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur http://dolyster.africamotion.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum